ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator
trendelafresa@ffe.es +34 915 068 053
Aranjuez: Other references to the history and life of Aranjuez

Établissements vinicoles


L'œnotourisme est représenté à Aranjuez par deux établissements vinicoles très différents. El Regajal est une cave moderne située dans le domaine du même nom au sud de la ville. Elle jouit d'une certaine réputation auprès de la DO Vinos de Madrid et produit des vins savoureux avec les cépages Tempranillo, Cabernet Sauvignon, Merlot, Petit Verdot et Syrah. Mais, en plus de ses vins, ce domaine est connu depuis 1848 en tant que réserve naturelle de papillons et un sanctuaire pour les entomologistes de toute l'Europe.

D'autre part, la Bodega del Real Cortijo de Carlos III, située dans le Cortijo de San Isidro, est un sanctuaire souterrain magique doté de tunnels où les vins mûrissent depuis le XVIIIe siècle. Affichant une belle façade classiciste et une grande place d'accès paysagée, elle accueille les touristes et propose des dégustations de vins qui se sont épanouis dans son sous-sol. Cette cave a été déclarée avec le reste du Cortijo, « Monument historique artistique » et constitue, avec le centre urbain du Cortijo, un lieu de visite attrayant.

La Fraise


Strawberries

La fraise, qui a donné son nom à notre train en 1851, est cultivée dans le verger d'Aranjuez et se divise en deux variétés.

La première est une espèce sauvage, appelée « fragania » qui pousse naturellement dans les bois, donnant de petits fruits sucrés et aromatiques, très appréciés pour leur excellente qualité. Ces dernières années, la culture de cette variété a diminué en raison de la délicatesse du fruit qui complique le processus de cueillette et génère d'importantes limitations pour l'agriculteur. Pour toutes ces raisons, à peine cinq hectares sont actuellement cultivés dans le jardin potager d'Aranjuez.

L’autre fraise est un hybride développé par des botanistes au XVIIIe siècle, en croisant plusieurs espèces venues d'Amérique. De plus grande taille que la première fraise, elle peut être aussi sucrée mais moins aromatique. Sa qualité et sa douceur la rendent unique, et bien que de nombreuses variétés soient cultivées aujourd'hui, aucune ne ressemble à celle qui est cultivée à Aranjuez.

Le Train de la Fraise vous propose une dégustation de fraises fraîchement cueillies. Nous ne distribuons pas de fraises car il est impossible d'obtenir, en bon état, la tonne et demie que nous distribuons chaque année.


The Tumult of Aranjuez

La mutinerie d'Aranjuez


Les Fêtes de la Mutinerie, qui ont lieu le premier week-end de septembre constituent avec le Festival du 30 mai qui célèbre le patron d'Aranjuez, San Fernando, l’évènement le plus marquant d'Aranjuez, d’autant plus qu’il a été déclaré d'intérêt touristique national.

Ces fêtes ont été organisées pour la première fois en 1982 et commémorent les événements historiques de 1808, populairement connus sous le nom de « mutinerie d'Aranjuez » . Ceux-ci ont entraîné la chute de Manuel Godoy, ministre de Charles IV, et l'accession au trône de son fils Ferdinand VII.

L'événement central de cette fête est la représentation populaire de la Mutinerie à proximité du palais. Cet évènement compte sur la participation de près de deux cents habitants habillés en costumes d'époque jouant dans un décor sophistiqué. Le spectacle met en scène l'assaut du palais de Godoy, un défilé de mutins dans les rues et se termine par l'incendie symbolique de leurs biens et leur emprisonnement dans les cachots municipaux.

Dans le cadre de cette Fiesta del Motín, d'autres événements sont organisés, comme la désignation de l'«Amotinado Mayor » ou la Corrida Goyesca (corrida selon le style de Goya) dans les arènes. Les fêtes de la Mutinerie sont une raison supplémentaire de vous rendre sur le site royal en septembre et de profiter de son charme dans un cadre vraiment unique.


History of Aranjuez